Comment planter ses finances en 3 étapes simples ?

Alerte

Alerte : ironie détectée !
Si vous ne maîtrisez pas l’ironie, je vous conseille de trouver un site de traduction ironique pour lire la suite de cet article.

Vous en avez assez de vous sentir à l’aise à propos de vos finances ? D’avoir trop de confort ? De vous ramollir ?

Vous découvrirez ici les meilleurs moyens pour finir dans le rouge et endetté jusqu’au cou. J’ai découvert ces moyens naturellement et ils furent très efficaces. Je souhaite donc vous les partager !

Trop de confort

Vous souhaitez :

  • Compter votre argent toute votre vie ?
  • Remettre à l’année prochaine pour les projets de voyages avec votre moitié ?
  • Stresser à mort en demandant de l’aide à votre entourage ?
  • Passer le restant de votre vie à payer des factures bien salées, telles les chips Lidl ?
  • Reporter vos soins jusqu’à finir à l’hôpital ?
  • Demander des crédits pour en rembourser d’autres ? (Réservé à l’élite !!)

Et bien si vous reconnaissez un de vos désirs dans ces exemples, vous êtes au bon endroit pour apprendre. Si vous avez déjà atteint l’un ou la totalité de ces objectifs : Félicitation ! Vous êtes un brillant stratège comme je l’ai été et comme je persiste à le rester !

Vous êtes motivés ? C’est génial, commençons !

Dans un premier temps, la meilleure chose à faire est de…

Saboter l’état des lieuxBlanche neige

Alerte

Alerte ironie de niveau 1 : Attention !
Si vous ne maîtrisez pas l’ironie, je vous conseille de demander au petit chaperon rouge.

Nous le savons tous, l’état des lieux permet d’avoir en un coup d’oeil rapide sur l’état de vos finances. Mais comme l’anarchie est notre objectif, commençons par ce qu’il ne doit surtout pas contenir pour être correctement anarchique :

La description de votre noyau dur

Vous savez, ces dépenses réellement indispensables à votre survie. Ce noyau doit vous permettre de savoir quelles seraient vos obligations à payer si : vous perdiez toutes sources de revenu pendant 6 mois, si vous êtes à la limite de finir sous un pont ou de demander la bienveillance de votre entourage pour la 43ème fois… Les mots d’ordre : Manger, Se loger, être en sécurité et en bonne santé

  • Nourriture :
    Soit disant le minimum pour avoir des repas de qualité à des prix compétitifs, je pense que les produits hors saison et tous ces produits que l’on peut jeter facilement, car on les oublie dans le frigo sont à privilégier. De même que tous ces plats industriels si riche en produit chimique et variés.
  • Logement :
    Certains disent le lieu de repos (physique et spirituel). Pour faire les choses bien, prenez le logement sans prendre en compte les frais annexes : agence pour location, caution, charges mensuelles, assurance, les charges de copropriété et la taxe d’habitation. Puis laissez allumer toutes les lumières allumées, les fenêtres ouvertes 23h par jour en hiver (Pas 24 car prendre une douche sans le chauffage au max, on se les pèle) et le chauffage sur 27 degré toute l’année.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Maitrisez l'art de dépenser

La liste des abonnements niveau 1

Vous savez, ce téléphone dernière génération tellement tendance. En plus il a 64Go de mémoire. Qu’est-ce qu’un Go ? J’en sais rien, mais j’ai bien 64, c’est stylé !

  • Assurance :
    Le B-A BA pour se protéger nous et notre entourage (santé, logement, etc). On dit ça, mais les problèmes n’arrivent qu’aux autres, alors pourquoi nous devrions nous protéger…
  • Téléphone :
    Le nécessaire pour rester en contact. Mouais, mais le forfait illimité dans le monde claque ! .. Si je voyage ? Bah non, mais c’est au cas où !
  • Transport :
    Le transport pour se rendre au travail. Le travail, c’est la santé ; le repos, c’est la conserver, alors prenons quelques abonnements de train et d’avions illimités ! 🙂
  • Crédit :
    (Pas inclus dans le noyau dur, car un report des échéances peut se négocier.) Sans blague, en boite, c’est la classe de dire qu’on s’en sors avec un crédit d’étude, ça fait genre j’ai fait une école prestigieuse. Moi ? Ah non, c’était pour ma télé…

La liste des abonnements niveau 2

Le gâteau => cet abonnement à la salle de musc avec le forfait « Multi Salles, Partout en France » tellement pratique… Même quand on ne voyage pas… Et que même si on voyage on aura autre chose à faire que d’aller à la salle…

  • Santé

La liste des abonnements niveau 3

La cerise => ces abonnements super nécessaire pour aller au cinéma à deux en illimité et au parc d’attraction de votre région.

  • Divertissement :
    C’est tellement plus marrant quand c’est chère !
  • Apéro au bar :
    Foutu pour foutu, une bière bue nous condamne bien sûr à boire 3 pintes à la suite.

Les extras

Tels que les abonnements qui auraient du être résiliés… Jakpot !

Et le reste quoi…

L’importance d’esquiver les budgets !

AlerteAlerte ironie de niveau 2 : Prévention !
Si vous ne maîtrisez toujours pas l’ironie, je vous conseille de trouver un hamster de traduction.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'inconnu : prendre facilement un nouveau départ en 9 étapes simples

100 patatesLorsqu’on a enfin un état des lieux bien saccagé, voilà le moment de s’en servir : “faite en une boule et jetez le dans la poubelle la plus proche de vous“, voilà ! Car si vous ne le faites pas, comment voulez-vous continuer à vous améliorer ?

Il existe des astuces pratiques et simples. Allez, je vous en livre une : une grande frite dans un fast food dont je ne citerai pas le nom… Bon ok, Macdo, à 2,60 €, ce qui représente 150g de pomme de terre, soit un prix de 17,33 €/kg contre 1,49 €/kg en grande surface. Donc une capacité incroyable d’atteindre nos objectifs ! Mais honnêtement, je pense que votre état des lieux (Oui, celui de la poubelle) permet de distinguer ce genre d’opportunité.

Une rumeur raconte que certaines personnes se serviraient de ce même état des lieux pour se désabonner d’offres qu’ils n’utiliseraient pas ou qui seraient trop chères.

Brrrr, cela me donne froid dans le dos, mais je partage quelques un des pires exemples, la rumeur dit qu’ils auraient décidé de :

  • Revoir leur abonnement téléphonique et internet pour une offre « en accord avec leur réel besoin »… Quelle idée.
  • Arrêter de faire de manger de la « mal bouffe » au profit d’une alimentation saine.
  • Vérifier leurs assurances, consommation énergétique et même leurs frais bancaires.
  • Contrôler les dépenses ne leur apportant pas assez de valeur.
  • Acheter des patates en grande surface… Sacrilège !! Et mon astuces alors ?!

Tout ça dans le but de se rapprocher de leur noyau dur, alors qu’ils étaient proches de notre objectif. De bien étranges rumeurs…

S’auto-indiscipliner

AlerteAlerte ironie de niveau 3 : Apéro !!
Si vous ne maîtrisez toujours pas l’ironie, je tiens à vous partager une information primordiale. Les pingouins ont des genoux, comme le montre cette radio !

Maintenant que ce mystère ancestral des pingouins est plus clair, nous en venons à la partie la plus intéressante ! Maintenant que vous avez esquivé de justesse la folie des budgets, vient le temps de l’indiscipline. Lâchez-vous et dépensez comme bon vous semble. Car, si par malheur, vous voudriez contrôler vos dépenses…, comment dire…, vous pourriez chopper le virus de la « raison » dans vos achats. C’est-à-dire de se demander pourquoi vous achetez et de savoir si c’est utile ou non !! Ne vous faites pas avoir…

Certains ont échoué à cette étape… Proche de l’anarchie, ils ont succombé aux premiers symptômes tels que :

  • Connaitre le montant exact sur leur compte en banque ? Mais pourquoi se faire autant de mal !!
  • Garder les tickets de caisse afin de récrire les montants dans un endroit commun… Ils étaient pourtant proches de notre objectif avec de la consommation d’encre de stylo, mais ils annulent tous ces efforts avec le but de cette consommation… Déception.
  • Oser dire « non » aux personnes qu’ils aiment afin de rester cohérent avec leur changement radical et ne pas payer ce paquet de chips que tout le monde attends…
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Relation à l'argent : comment cultiver une attitude saine pour en avoir en abondance

 

Conclusion

AlerteAlerte ironie terminée : Tout est rentré dans l’ordre ! Enfin…
Je vous avoue que j’ai peur de finir à me faire huer dans la rue avec mes précieux conseils, avec des gens bienveillants prêts à me lancer des tomates et des ramens au visage. Mais, je pense qu’il est temps de mettre les choses au clair.

Cela fait pas mal d’années que je suis autonome financièrement, mais malgré des revenus divers et variés, j’ai toujours atteint un niveau de bêtise sans précédent. Incapable de faire de réelles économies, j’ai souvent fini dans le rouge.

Je vous avoue qu’écrire cet article m’a beaucoup amusé, pour la simple et bonne raison que certains des points cités plus haut sont réels et proviennent de ma propre manière de gérer l’argent il y’a encore quelques mois (pas tant que ça en fait). J’étudie l’indépendance financière et j’ai eu beaucoup de mal à appliquer les conseils que j’ai trouvés dans les livres.

 


J’espère que cet article vous aura plus.

Je vais commencer à créer une newsletter hebdomadaire afin de suivre l’actualité du blog et de mes défis. Si cela vous intéresse et que vous souhaitez êtres tenu au courant des derniers articles et recevoir gratuitement mon ebook, remplissez le formulaire juste en dessous.

Je vous dis à très bientôt, faites partis des gens qui se bougent et de ceux qui prennent leurs finances en main !

Salut !

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"