Comment assumer l’entière responsabilité de ce qui nous arrive ?

Après avoir fait une gaffe, esquiver ma responsabilité ? Cela m’arrive…

Vous savez, ces moments où on a l’impression que tout semble faire en sorte de nous faire passer une journée pourrie.

C’est bizarre, car je ne l’ai pas vu venir cette fois-ci.

A quoi bon mâcher ses mots lorsque c’est ce que nos tripes nous disent. Je suis actuellement dans un café, en train d’attendre la réponse d’un ami pour qu’on se voit et d’attendre la réponse de ma compagne pour savoir où on se voit ce soir. J’essaie de faire passer en même temps, deux RDV qui ne sont pas compatibles et je rejette la faute sur ces deux personnes, me disant qu’ils me prennent la tête…

Assume ta responsabilité !

C’est le moment où je réalise que là, c’était plus simple pour moi, de tout leur remettre mon ressenti sur le dos, plutôt que d’avouer, qu’ils n’ont absolument rien à voir avec ma situation. Il est temps pour moi d’assumer ma responsabilité : j’ai mal prévu le timing et maintenant, c’est moi qui ennuie tout le monde. Ca arrive, c’est fait. Et maintenant, on fait quoi ? Avant que la casse ne devienne irréparable.

L’empathie consiste à se mettre à la place de l’autre. De ressentir ce qu’il ressent et d’honnêtement répondre aux questions suivantes : Qu’aurais-je fait à sa place ? Est-ce que je ne suis pas en train de sur-réagir ?

Cela me rappelle une autre fois où j’ai vexé une amie par erreur. Juste le fais d’admettre que j’avais ma part de responsabilité dans la suite des événements a permis de dénouer une relation qui devenait de plus en plus tendu.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Vous perdez tout ce que vous n'utilisez pas

Conseil : Ne faites pas comme moi et ne passez pas 3 heures à ruminer ou 3 semaines à esquiver. Posez vos idées au clair et tâchez de comprendre pourquoi la personne en face réagit d’une certaine manière.

Arrête de chouiner et se confronter au problème !

Prenons la situation à l’envers ? Qu’est-ce que ça apporte de ruminer ? De bloquer sur un “problème” qui surement n’en est pas réellement un. N’y a-t-il pas quelque chose de plus productif à faire ?

Ah si ! Nous pouvons faire face au problème et le régler.

En parlant avec la personne en question ou en reconnaissant nos propres sentiments que l’on rejette sur les autres, nous pouvons débloquer la situation en un clin d’oeil.

Conseil :Parlez-en et ne supposez pas ! Ceci est la pire chose que vous puissiez faire, car vous avez 99,9% de chance de supposer quelque chose de faux. Pourquoi ? Car vous n’êtes pas la personne en question.

Apprends de tes erreurs et progresse !

Une fois que l’on prend conscience de nous sommes entièrement responsables de la situation. C’est le moment de se focaliser sur les solutions à apporter plutôt que les problèmes.

Conseil : Lorsque vous sentez qu’une situation commence à dériver, prenez tout de suite les devants en assumant votre part de responsabilité et désamorcer la situation au plus tôt.

 

Passez à l’action : Prenez un événement dans lequel vous avez l’impression que tout vous échappe. Dresser la liste de tous les acteurs de cet événement et mettez-vous à la place de chacun d’entre eux. Prenez conscience de votre responsabilité dans cette affaire et faites le nécessaire pour améliorer la situation !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ma meilleure astuce pour appliquer mes bonnes résolutions

Cela peut ‘ailleurs faire parti de votre défi de 4 habitudes à succès par an.

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    8
    Partages
  • 8
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"