Faut-il quitter son appartement lorsqu’on entreprend ?

Lorsqu’on se retrouve au chômage et que l’on souhaite entreprendre, est-il préférable de quitter aussi son appartement lorsque les finances manquent ? Voici une question que je me suis posé, et auquel dans mon cas, je n’ai pas encore de réponse. Cela peut en choquer certain ou cela peut en interroger d’autre, je me permets donc de partager ma réflexion sur ce sujet.

Pourquoi cette question, car pour certaines personnes telles que moi, le logement représente une bonne partie de nos dépenses (environ 30% des revenus que j’avais avec mon CDI). Passant au chômage pour lancer mes projets, le logement peut devenir une part trop importante, les revenues baissant de plus de 40%. Me retrouvant donc avec un logement correspondant à env. 55% de mes revenus, le dilemme suivant se pose :

  • Rester sédentaire : Garder l’appartement afin de garder un pied à terre quelque part, mais je me retrouve dans le rouge à la fin de chaque mois.
  • Devenir nomade : Quitte l’appartement, me permettant de respirer financièrement, mais me passant en mode nomade avec le besoin de trouver un logement chaque jour.

Cela correspond à ma situation et je vais essayer de répondre à mon propre cas. Ceci pouvant aider je l’espère, des personnes qui pourraient se poser la même question.


Comparaisons

 SédentaireNomade
PrixL'appartement composant 55 % de mes revenus, environ 30€/nuit, cela me créé un passif vraiment important. Sachant qu'un déménagement serait trop coûteux entre les frais d'agences, les cautions de bloquées, etc.Ayant trouvé en quelques recherches des appartements AirBNB pour 15€/nuit, cela signifie de faire une économie d'au moins 50 % sachant que : j'aurais besoin de me rendre dans certaines villes.
VoyageMon budget étant réquisitionné, il sera un peu plus compliqué de voyager.Je pourrais me rendre facilement chez de la famille ou des amis que je n'ai pas vu depuis un moment. Mais je pourrai aussi voyager dans d'autre pays sans contraintes
ConfortLe confort d'un endroit constant rien que pour soi et ses proches.Le côté intimité est un peu plus restreint suivant les lieux, mais cela ne sera pas une règle immuable sachant que beaucoup d'endroit offrirons le même confort qu'un logement fixe
QualitéAppartement à fournir soit même, les éléments qui y seront apportés le seront définitivement.Dépendant du logement, il sera possible de choisir le meilleur lieux en rapport à la situation
CommoditéL'appartement vraiment proche des transports, cela permet de se rendre facilement au centre ville, mais aussi d'accéder au besoin tel que des organismes de manière récurrente, etc.Il sera possible de se mettre à proximité des besoins.
TransportDisposant d'une carte de transport dans la ville, je pourrai bouger comme je veux moyennant l'abonnement. Pour les voyage extérieur, le prix des moyens de transport s'y ajouteronsA découvrir au jour le jour.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Méthode SMART : clarifier ses objectifs

Le constat

Il n y a pas vraiment de bonne ou de mauvaise réponse =)

Il appartient à tout à chacun de prendre cette décision. Cet exercice m’aura permis de mon côté, en fonction de ma situation de prendre la décision qui me convient le plus.

Mais je l’avoue, je n’ai pas encore de réponse de la meilleure manière de procéder même pour moi ^^

J’espère néanmoins que j’aurais pu vous donner quelques idées de raisonnement,

 

Et vous, est-vous déjà arrivé dans ce cas ? Laissez un commentaire =)

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  • 1
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"