Vous voulez réussir ? Gardez un journal intime !

Ne vous est-il jamais arrivé d’avoir une idée extra-ordinaire ? Tellement que vous vous êtes dit : “Une idée pareille, ça ne s’oublie pas“. Et finalement, qu’est ce qui arrive ? On l’oublie comme les autres ? Ne vous est-il jamais arrivé d’utiliser des feuilles volantes pour inscrire des notes et finalement ne pas réussir à mettre la main dessus le moment où vous en avez besoin ? C’est à ce moment qu’un journal prend toute son importance.

Beaucoup de situations qui mènent à cette conclusion :

Ne prenez pas votre tête pour une carte mémoire, gardez un journal intime avec vous.

Séminaire de développement personnel, Jim ROHN

 

C’est dans la boite !

C'est dans la boite

Notre cerveau doit traiter chaque jour un très grand nombre d’informations. Il en fait le tri et garde les informations vitales. Pour tout le reste, il est fréquent qu’il les efface tout simplement pour ne pas prendre de la place inutilement. Compter sur lui pour se souvenir d’absolument tout n’est pas la meilleure idée qu’il soit, à moins que cela vous amuse de perdre des informations dans votre vie.

Un journal intime apporte le support idéal : inscrivez-les dedans.

Le principe fondamental

Prenez des notes

” Choisissez d’abord vos pensées et utilisez vos émotions pour les amplifier.
Ne vous laisser pas emporter par vos émotions ! “

 

Maintenant que la nécessité d’un journal est plus clair, faisant les choses dans l’ordre !

Trouvez Votre Journal

Cette première étape est importante et ne doit pas être négligé. Faites le nécessaire pour trouver un journal qui vous plait en respectant tout de même certains critères. Il doit :

  • Vous ressembler : Si vous ne l’aimez pas (moche, pas votre style), il finira rapidement à la trappe. Mettez un point d’honneur à ce qu’il vous fasse plaisir.
  • Être transportable : Commode (pas trop grand, pas trop petit) pour pouvoir l’avoir au maximum avec vous. Un journal de la taille d’un bureau restera sur votre bureau : chez vous au lieu de vous suivre lorsque vous en aurez besoin.
  • Être confortable : Si vous êtes plus à l’aise avec un style de pages : lignes, petits carreaux, grands carreaux, pages blanches. Partez sur ça. Plus celui-ci sera confortable et plus vous aurez envie d’y inscrire des idées.
  • En valoir le prix : Il doit représenter la valeur de ce qu’il contient. N’ayant pas de scrupule à mettre le prix nécéssaire, car ce journal sera une extension de vous et contiendra vos idées de valeurs. Ça me rappelle la phrase de Jim ROHN indiquant : “Pourquoi devrais-je mettre des idées à un million de dollar dans un livre à 1 dollar ?”.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Découvrez comment les choses fonctionnent

LivresImportant !
Un journal ne durera pas 10 ans, alors n’hésitez pas à changer de modèle à chaque nouveau journal jusqu’à atteindre celui qui vous plait. Vos goûts changeront d’ailleurs avec le temps, au grès de vos envies et de vos besoins.

Une fois celui-ci en votre possession, apprenons ensemble comment :

Faire vivre votre journal

Écrivez régulièrementUn RDV professionnel, une idée à noter, un objectif à mettre par écrit ? C’est le moment de sortir votre journal, sortez aussi souvent que possible pour y inscrire vos idées, émotions, ressentis, tâches, etc. J’ai personnellement fait cet effort pendant les évènements que j’organisais sur Meetup et cela m’a beaucoup servi pour mon organisation, me souvenir des gens, des idées qui me donnaient et sur points que je devais améliorer.

Cela permet d’immortaliser certain moment et de pouvoir les analyser plus tard. J’en parlerais dans la suite de l’article.

 

Il existe plusieurs catégories de contenu :

  • Les recueils : Écrits lorsque vous avez un moment pour  y retranscrire votre journée, vos émotions, vos doutes et vos joies. Cela permet de suivre l’évolution de votre humeur et de découvrir plus facilement ce qui vous plait et ce qui vous déplait dans la vie.
    Retour d’expérience : Personnellement, cela m’a fait prendre conscience que lorsque je voyais certaines personnes, celles-ci avaient un effet négatif sur moi. J’ai du coup pris un peu de distance.
  • Les notes : Écrites lors d’événements où il est nécessaire de cristaliser certaines informations pour revenir dessus ultérieurement.
    Retour d’expérience : Je me suis rendu à un atelier de création d’entreprise proposé par le Pôle Emploi. Cela m’a étonné, alors que les animateurs avaient donné à chacun de quoi noter, j’étais le seul à prendre des notes… Personnellement, je n’aurais jamais pu tout mémoriser. Et du coup, j’en fait profiter les autres avec l’article : S’imaginer créateur.
  • Les objectifs : Écrit lors de votre introspection (J’en parlerai plus bas).
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment seront vos 5 prochaines années ?

Néanmoins, je vous conseille de garder en tête c’est quelques règles simples. J’ai instauré celle-ci dans mon cas pour pouvoir améliorer mon efficacité :

  • Ajoutez un titre : Cela permet de retrouver vos notes grâce à ce mot clé dans le futur.
    Retour d’expérience : J’ai personnellement écris tout un journal et j’ai mis un moment à retrouver certaines informations. Autant vous faciliter la tâche.
  • Datez vos notes : Cela permet de se suivre en un clin d’oeil votre évolution.
    Retour d’expérience : Cela m’a permis de découvrir en un instant pendant une période difficile que j’avais écrit la même chose 3 semaines auparavant, ce qui m’a inciter à faire le nécessaire sur-le-champ.
  • Notez où vous êtes : Cela permet de facilement retrouver vos notes lorsque vous vous déplacez.

LivresAutres ressources intéressantes
J’ai beaucoup aimé l’article proposé par Wikihow sur “Faire vivre un journal intime” même s’il se concentre sur le recueille journalier plutôt que la prise de notes.

Faites le point régulièrement

Faites le point de vos succès

Maintenant que votre journal commence à se remplir de jour en jour, il va être temps de passer aux choses sérieuses. À quoi servirait un journal s’il ne sert qu’à être rempli sans être lu ? C’est l’occasion de définir un moment toutes les semaines ou tous les mois pour relire vos notes et en faire une synthèse : une introspection.

C’est un excellent moment pour suivre votre évolution depuis votre dernière introspection et savoir si vous êtes sur la bonne voie.

Pour ma part, j’en profite pour regarder l’évolution depuis la dernière introspection en écrire un résumer.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Recevoir : c'est avant tout donner !

Exemple de points à contrôler :

  • Est-ce que vous avez répété une erreur ?
    Ecrivez comment faire pour y remédier.
  • Avez-vous ressenti plusieurs fois une certaine émotion dans un moment similaire ?
    Distinguez quelle émotion avec qui ou quel événement et agissez en conséquence.
  • Avez-vous progressé sur un domaine particulier ?
    Soulignez vos succès et fêtez-les ! Vous le méritez !
  • Est-ce que vos notes sont de plus en plus pertinentes ?
    Remarquez quelle amélioration fonctionnent et lesquelles ne fonctionnent pas et continuer d’améliorer votre manière de capturer l’information.
  • Avez-vous oublié de prendre certaines notes ?
    Notez quelles types de notes vous oubliez de prendre en général et agissez en conséquence.
  • Est-ce que vos actions sont en accord avec vos objectifs sur le long terme ?
    Si non, réfléchissez à ce que vous pouvez ajuster pour cela s’accorde

Cet exercice a besoin d’un exemple tel que celui juste au dessus pour commencer. Mais au bout de 3 à 4 introspections, vous verrez que des idées d’introspections personnelles vous viendrons à l’esprit plus en accord avec vos besoins. Créer vos propres méthodes, testez-les, améliorez-les !

Pour aller plus loin

Pour les intéressés, je vous propose la vidéo suivante (en anglais) que j’ai personnellement beaucoup appréciée, car elle donne beaucoup d’information autour de l’utilisation d’un journal.

 


Cette citation fait partie de la chaine “Le succès selon Jim ROHN” que je vous offre dans mon LaboratoireSi ce n’est pas déjà fait, passer y faire un tour pour voir s’il a de nouveaux cadeaux. @+
K.

Crédit images : Madebyolivier

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    10
    Partages
  • 10
  •  
  •  
  •  
  •  

2 commentaires sur « Vous voulez réussir ? Gardez un journal intime ! »

  • Bonjour Kelvin,
    Merci pour ce bel article sur un sujet que j’avais pour ma part laissé en suspend tout en sachant qu’il m’est nécessaire de m’y atteler : le journal personnel.
    Bien que j’en ai lu sur ce sujet plusieurs fois ton partage d’expérience va me permettre de bien débuter avec cet outil et vais aller m’acheter mon carnet 🙂
    Je ne sais pas toutefois si je mélangerai la partie du recueil et des notes. Je vais donc voir à l’usage et je m’enthousiasme de commencer ça !

    Très bon sujet 🙂

    • Bonjour Florian !

      Merci à toi pour ce commentaire, je suis ravi que ça t’ai plu.
      C’est colle que tu t’y mette, j’ai mis un moment avant de me lancer pour ma part, mais une fois lancé, cela m’a beaucoup aidé.

      À propos du mélange recueils et notes, le mieux reste de tester et de voir comment on se sent avec le mélange.
      Dans mon cas, je préfère que tout soit au même endroit, cela me rassure. =)

      J’ai hâte de savoir ce que tu en retirera !

      À très bientôt,
      K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"