Gérer son énergie : comment avoir le peps à longueur de journée ?

Prendre conscience de l’impact de l’extérieur sur notre énergie est obligatoire si nous souhaitons tous atteindre nos objectifs. Lorsqu’on souhaite avoir le peps toute la journée, développer de nouvelles habitudes, créer la vie de nos rêves, on dérive souvent à cause du manque d’énergie ! Et si je vous disais qu’il est pourtant simple de gérer son énergie et d’accroître les réserves ? Cet article fait suite à ma meilleure astuce pour appliquer mes bonnes résolutions ! Pour en savoir plus, lisez la suite ! 🙂

Tout est une question de réserve

Réserve d'énergieAvez-vous déjà fait des pompes dans votre vie ? Oui ? Super ! Vous devez vous souvenir que lorsque vous avez fait des pompes pour la première fois, ce n’était pas évident, mais vous pouviez en faire plusieurs. Chaque pompe devenant de plus en plus difficile et douloureuse, vous arriviez à un point où vous ne pouviez que lâcher prise.

Eh bien, c’est exactement la même chose pour notre énergie. Pour l’analogie :

  • le nombre d’actions, de décisions et de réflexions que vous pouvez faire par séance est le nombre de pompes
  • votre réserve d’énergie, ce sont les muscles vous permettant de vous décoller du sol

Nous avons donc dans la vie exactement le même système !

Pourquoi sommes-nous fatigués le soir ?

Pourquoi sommes-nous fatigué le soir ?D’après Luc BODIN, nous effectuons chaque jour un très grand nombre de réflexions, choix et d’opérations mentales. Mais saviez-vous que nous n’avons que 1% de ceux-ci de manière consciente et 99 % de manière inconsciente ?

Or, conscient ou inconscient, chacune de ces opérations consomme de l’énergie. Pas étonnant que nous soyons complètement fatigués le soir après de grosses journées sans parfois s’en rendre compte.

De plus, nous consommons beaucoup d’énergie avec les événements quotidiens, il est donc important que comprendre que nous avons…

Des points d’énergie déterminés

Nous dirons à titre d’exemple qu’un individu a 500 points d’énergie par jour. (dans la vraie vie, aucune valeur précise ne peut être donnée, car chacun est différent.) L’énergie dont dispose chacun ne peut être mesurée par le ressenti personnel.

Comme décrit plus haut, prendre des décisions, réfléchir à des sujets, tout cela consomme un certain nombre de points à chaque fois. Nous reprendrons ici des valeurs arbitraires afin d’expliquer comment cela fonctionne :

Petits événements : 6 points

Choix quotidiensCes choix tellement petit, mais pourtant nombreux qu’on ne les compte pas dans la balance, alors qu’ils sont pourtant tout à fait présents. C’est principalement ces choix que l’on remplacera par des habitudes pour qu’ils consomment de moins en moins d’énergie. Car, une habitude signifie que l’on ne se pose plus la question.

  • Reporter le réveil de 5 min pour se rendormir ?
  • Un café ou un thé ?
  • Enfiler ce tee-shirt ou cette chemise ?
  • Où a-t-il encore laissé ses clés ?

Moyens événements : 30 points

Tâche journalièreCe sont les événements quotidiens que l’on rencontre. Par forcément gourmands en énergie, mais si on n’y prend pas garde, on peut facilement se laisser distraire et se faire vider nos réserves.

  • Quelles sont les tâches prioritaires du jour ?
  • Que dire au client dont le site internet a besoin d’une maintenance coûteuse ?
  • La taxe d’habitation arrive bientôt ! Il faut la préparer
  • Effectuer une petite tâche pour un client
  • Faire 15 minutes d’exercices ou pas ?

Grands événements : 100 points

Grands événementsViennent ensuite les tâches un peu plus conséquentes. Celles-ci représentent des moments de concentration très soutenus. Ce sont des décisions importantes ou parfois même des réflexions intenses ou qui tournent en boucle.

  • Quelle est la stratégie de son entreprise pour les 3 mois à venir ?
  • Effectuer une tâche conséquente pour un client
  • Culpabiliser pour quelque chose qu’il aurait dû faire ou ne pas faire

Événements vitaux / stressants : 300 points

Urgence et travail stressantLes plus sensibles, c’est le genre d’évènements que l’on doit surveiller, contrôler. Il faut faire de son mieux pour garder le contrôle. C’est bien souvent des évènements qu’il nous faut stopper le plus rapidement possible pour ne pas se retrouver épuiser en un clin d’œil et finir submergé.

  • Son enfant est malade, comment s’organiser pour l’amener au plus tôt voir un médecin ?
  • Effectuer une tâche bloquante et sensible pour un client
  • Argumenter avec ses proches pour des sujets récurrents, parfois blessants…
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [Podcast] Mon premier podcast - Vaincre la procrastination

Pourquoi gérer son énergie ?

Les chiffres donnés plus haut ne sont que des exemples, mais cela fonctionne sur le même principe. Chaque action, choix, discussion, tout consomme de l’énergie au cours de la journée. Si nous consommons plus de points que nous n’en avons, on en arrive à …

Se retrouver à sec

Se retrouver à secFatigue, irritabilité, pensées négatives, voilà l’apanage de ce que la fatigue provoque. On entend souvent qu’il faut faire preuve de patience, mais en cas de fatigue, nous ne sommes plus à même d’être patient, tout nous énerve, nous irrite, nous est insupportable. On comprend moins bien, on interprète beaucoup plus, ce qui génère des malentendus, ce qui envenime nos relations.

Chaque événement consomme des points

Il est important de garder en tête que chaque événement/action utilise un certain nombre de points. Cette consommation est différente pour chaque personne. Chaque action peut aussi engendrer du stress qui empêche à notre corps de se recharger en points. Heureusement, nous avons une réserve de sécurité en cas de coup dur, mais celle-ci ne suffit pas tout le temps.
Il est donc important de reconnaître ce qui vous demande le plus d’énergie et de l’optimiser.

Par exemple, si vous savez que vous manquez d’organisation, vous pouvez apprendre à planifier les choses. Si vous réfléchissez trop sur les mêmes sujets, parlez-en avec d’autres personnes pour libérer votre esprit et avoir des avis externes plutôt que de tourner en rond.
Si vous vous disputez avec un proche, mettez-y un terme rapidement, car les argumentations consomment beaucoup d’énergie et créaient une dette (voir des dettes)… Car après une dispute, le sujet reste en tête et continue de consommer de l’énergie le temps que l’affaire se tasse.

Certaines personnes reviennent d’ailleurs sur des disputes plusieurs mois après que celle-ci ai eu lieu. Une perte d’énergie pure et simple.

Attention à la dette

Attention à la detteIl nous arrive de réfléchir encore et encore sans trouver de conclusion. On finit parfois même par abandonner et à recommencer le jour suivant… Il est donc important de ne pas garder d’idée en suspend. Le cerveau déteste ce qui reste en suspens.

Il en va de même avec le fait de revenir plusieurs fois sur des décisions déjà prises, cela ouvre les portes au fait de consommer encore une fois de l’énergie pour quelque chose qui ne devrait plus en consommer.

Nous ne parlons pas ici du fait de changer d’avis après uns argumentation réfléchie, mais plutôt des cas où on revient plusieurs fois sur la même décision encore et encore. Un peu à l’image d’une dette financière, une dette d’énergie doit être résolu rapidement, car celle-ci a pour effet d’être négative pour le moral.

Comme vous avez pu le voir, il est important de gérer son énergie. Cela permet de vivre plus heureux et moins stressé. Les situations de grand stress et demandant beaucoup d’énergie sans gain sont donc à éviter au maximum.

Maintenant que vous savez pourquoi et comment gérer votre énergie, voyons ensemble :

Comment booster ses réserves ?

La quantité d’énergie que nous pouvons stocker par jour peut être augmentée des moyens que nous connaissons tous.

Mangez des barres énergétiques !! Bon, d’accord, j’arrête de dire des idioties et parlons plus sérieusement.

L’exercice mental !

Prendre des décisions

C’est simple, vu que notre réserve d’énergie fonctionne comme des muscles, plus nous l’utilisons et moins il consommera d’énergie pour le même résultat. C’est donc en prenant des décisions que l’on prendra au fur et à mesure des décisions plus rapidement, plus efficacement, et cela avec moins d’énergie consommées. Mais attention et ne pas oublier de laisser le cerveau se reposer parfois, sinon, on crame un fusible.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment prioriser les sujets importants

Tout cela s’explique de manière scientifique par le fait que le cerveau créé des chemins neuronaux à force d’effectuer certaines actions. D’ailleurs, il existe plusieurs types d’actions avec chacune différents chemins neuronaux. Je reviendrais dessus dans un autre article.

L’exercice physique

ExercicesLe sport n’a plus rien à prouver, celui-ci apporte des effets positifs sur notre santé, notre réflexion, la qualité de notre sommeil et j’en passe.

Avoir une activité sportive régulière aura un impact considérable sur notre réserve d’énergie en l’accroissant et en consommant moins. C’est donc l’un des meilleurs moyens 20/80 pour gérer son énergie.

Pas besoin de faire 5 séances par semaine de cross fit, en commençant par exemple avec de la natation 3 fois par semaine ou la méthode 7 minutes workout 3 fois par semaine, cela vous apportera déjà des 80 % de bénéfice pour 20 % d’effort ! Au passage, la méthode 7 minutes workout se fait en moins de 10 minutes par jour, donc 30 minutes par semaine, qu’est-ce que ça coûte ? Testez ! Je le fais personnellement 1 jour sur deux et les effets sont très appréciables, j’en suis heureux.

La force des habitudes

On entend que l’Homme s’adapte à son environnement. Eh bien, c’est de cette capacité à s’habituer à effectuer des actions de manière répétée dont on parle. En fait, les habitudes font que le corps aura besoin de vraiment beaucoup moins d’énergie pour effectuer une action. Une manière plutôt intelligente de gérer son énergie : l’économie.

L’hygiène de vie

Graines et baiesPas besoin de le répéter, la nourriture, le sommeil, l’environnement, tout cela a un impact sur nos réserves d’énergie. Ceux sont d’excellents moyens de booster ses réserves au maximum.

Passer à l’action : J’ai un ami qui a remplacé ses repas de midi au travail par des assemblages de graines et de baies. En plus d’être super bon, il a découvert que cela avait un certain impact sur sa productivité. Soyons de bons septiques, essayons et gardons cette méthode si elle fonctionne sur nous.

Le bouton « reset »

Vous appliquez déjà plusieurs de ces idées, mais voilà, le coup de fatigue est déjà, comment faire pour relancer la machine et tenir pour le reste de la journée ?

Faire une pause / pratiquer la méditation

MéditationLes effets de la méditation ne sont plus à prouver non-plus :

De plus, cela ne nécessite aucun matériel et peu de temps. Il suffit de se poser et de penser à sa respiration !

La sieste

Faire une siesteC’est la méthode que j’applique le plus, n’ayant pas toujours 8h de sommeil pendant la nuit, je n’hésite plus à faire une sieste si je ressens le besoin. Lorsque je suis sous pression et qu’une situation m’échappe, je prends du recul et si possible dort. On dit que la nuit porte conseil, je m’en suis rendu compte à plusieurs reprises. Même une sieste de 20 minutes permet de remettre les pieds sur terre et de retourner à nos occupations. Cela évite au passage de perdre 1h à tourner en rond et d’être toujours aussi fatigué après, voire plus.

Le manque de sommeil est dévastateur et fait que nous consommons beaucoup d’énergie en plus de celle nécessaire à la réalisation dune tâche. Il existe beaucoup d’articles sur le sujet, comme : “Quels sont les bienfaits de la sieste ?” du site passeportsante.net. (j’écrirai un article spécialement sur le sujet bientôt)

La musique

Jouer d'un instrumentLa musique est aussi un élément important, si vous avez la chance de pouvoir écouter de la musique, vous avez dû vous rendre compte que celle-ci permettait de se calmer, de maintenir sa concentration ou même de gagner en motivation de manière temporaire afin d’atteindre ce que l’on appelle le flow. (je reviendrai sur ce sujet dans un prochain article)

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Attirer le succès : apprivoiser le chat sauvage

Jouer de la musique ou en écouter a des effets très efficaces pour faire un reset au milieu d’une journée.

Les pièges : le café, le sucre

Café et sucreCe genre d’aliments est excellent pour booster sa concentration sur un court terme, mais le revers de la médaille n’en vaut pas toujours la chandelle : coup de fatigue. À consommer avec modération.

En effet, le café et le sucre ont un effet rapide sur l’organisme pour le booster, mais vu que le corps fournit beaucoup d’énergie d’un coup, il aura besoin de se reposer, le contre coup est donc un coup de barre qui survient. Reprendre du sucre ou un café pour maintenir ne fera qu’accentuer cet effet.

J’ai eu des périodes de ma vie où j’étais à 6 à 8 café par jours, et avec du recul, je me rend compte que ça ne m’a pas vraiment apporter d’aide. Je n’ai pas été franchement très malin pour le coup.

Mise en pratique

Prendre conscience de ce qui nous épuise

Comprendre ce qui nous fatigueNous sommes tous différents, il n’y a donc pas de règles spécifiques à appliquer pour gérer son énergie. Le mieux reste de tenir un jour pour découvrir ce qui se passe dans votre quotidien et de trouver la liste des événements qui vous rendent heureux, vous donnent de l’énergie, qui vous font vivre heureux sans être à sec d’énergie et de les répéter. De même pour les événements qui vous pompent votre énergie sans vergogne et qui ne vous rapportent rien, éliminez-les sans pitié. Nous n’avons qu’une seule vie et elle est bien trop précieuse pour se la laisser gâcher par les choses qui n’en valent clairement pas la peine puisque ça vous apporte plus de négatifs que de positifs.

Prendre des décisions rapidement et ne pas revenir dessus

Choisir rapidementNous devons tous chaque jour prendre beaucoup de décisions. Cela nous demande à chaque fois un effort intellectuel pour faire ce choix (inconsciemment ou consciemment), mais cela ne change pas le fait que cela vous prenne de l’énergie !

Cela compte pour les petites comme les grandes décisions, allant du choix de votre dessert dans une pâtisserie à vos engagements les plus importants comme le fait de se mettre au sport. La décision est prise, pas besoin de revenir dessus sans contre-indication médicale ! 🙂

Alors, ne faites pas la bêtise de revenir N fois sur une décision pour re-consommer N fois la même quantité d’énergie, car c’est le meilleur moyen d’arriver à la fin d’une journée en se disant : je suis fatigué alors que je n’ai rien fait…

Mettre fin au drainage extérieur

Personnes stressantesC’est malheureux à dire, mais certaines personnes ont besoin de vous pomper votre énergie pour se sentir vivant. Cela fait un peu « stéréotype » mais j’ai déjà eu affaire à ce genre de personne et j’y ai encore affaire parfois. Faites attention de mettre des barrières avec ce genre de personne et à les éviter tout simplement si possible.

Si vous ressentez que vous vous sentez étrangement fatigué après avoir vu quelqu’un et que ce n’est pas la première fois, il serait peut-être intéressant de prendre quelques distances.

 


 

Voilà, j’espère que cet article vous aura plu. Dites-moi dans les commentaires quelle est votre méthode pour gérer votre énergie !

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"