Comment définir mes valeurs ? Une introspection en 7 questions

J’entends régulièrement dans le domaine de l’entreprenariat et du développement personnel que pour réussir, j’ai besoin de me baser sur “mes valeurs”. Mais qu’est-ce que cela signifie réellement ? Comment les trouver/définir, les développer et les assumer pour se sentir plus aligné dans tous les aspects de sa vie ? Je vous propose de regarder cela ensemble.

 

L’art de revenir à l’essentiel ?

Être aligné avec moi-même, c’est accepté d’être heureux

Certains sont plus heureux, réussissent plus facilement, car ils respectent une règle fondamentale. Une règle existante depuis la nuit des temps et qui ne changera jamais. Cette règle, c’est le respect de qui ils sont aux plus profonds d’eux : ils sont alignés avec eux-mêmes.

Si vous allez à l’encontre de celles-ci, vous ne serez pas aligné et votre vie semblera dénuée de sens, écrasante et sans goût. A plus ou moins forte échelle bien entendu.

A l’inverse et c’est ce que je vous souhaite, en faisant le nécessaire pour être aligné avec qui vous êtes vraiment au plus profond de vous, votre perception de la vie reprendra toutes ses couleurs. Généralement, cela consiste à suivre son intuition. Mais comment être aligné ? Grâce à…

Ces choses qui me font vibrer

Les “valeurs” ou les “qualités” naturelles que nous avons nous définissent. C’est grâce à elles que nous pourrons être alignés. Il est donc important d’en prendre conscience au fil du temps et d’aller dans leurs sens. En respectant nos valeurs, notre vie deviendra chaque jour plus agréable.

Important : tout au long de cet article, je parle de valeurs. Mais comme je le soulignerai à plusieurs reprises, le mot “valeurs” représente pour moi des mots/idées/valeurs/qualités qui nous font vibrer. Donc ne me jetez pas de tomates si vous voyer que je n’utilise pas que des “valeurs” à proprement parlé dans mes exemples. C’est normal et je vous invite à faire comme moi pour plus facilement vous connecter à vos “valeurs”.

Nos “valeurs” sont ses donc ces choses qui sont importantes pour nous. Ces choses qui nous font vibrer. Mais tout comme la vie, il est bon de garder à l’esprit que…

Mes valeurs sont évolutives

Si c’est la première fois que vous faites ce genre d’exercice, je tiens à vous le dire maintenant. Cela prend pour certains du temps de découvrir/définir ses valeurs. J’ai personnellement mis un sacré moment pour m’y reconnecter, pour certaines personnes, c’est inné, pour d’autres, ça l’est moins 😀

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Relation à l'argent : comment cultiver une attitude saine pour en avoir en abondance

Sans oublier que comme les goûts de chacun, nos valeurs évoluent avec le temps. Il sera donc possible que vous sentiez le besoin de revenir à des exercices comme celui qui suit pour les redéfinir dans des moments où vous vous sentez désaxés.

Mes valeurs sont parfois souvent timides

J’ai dans ma vie, ressenti comme une sorte de pression, car je n’arrivais pas à être clair sur mes valeurs. Je n’arrivais pas à trouver les bons mots correspondants à ce que je ressentais. J’ai eu besoin de lâcher prise sur cela.

Je vous dis cela dans le cas où vous seriez dans cette situation. Les valeurs sont importantes, mais elles ne doivent pas devenir un boulet si elles ne sont pas encore claires. C’est Okay si vous prenez tout le temps que dont vous avez besoin pour les définir.

Dans ce sens, je vous invite à faire preuve de patience envers vous-même. Si ce n’est pas clair dès la première fois, c’est normal.

J’ai longtemps cherché mes valeurs, je regardais sur internet des listes de valeurs pour m’inspirer, mais je ressentais le besoin de le refaire régulièrement, car quelque chose semblait incomplet. Je n’arrivais pas à me connecter aux listes trouvées…

Pourquoi ? car…

 

Cela doit venir entièrement de l’intérieur

Les mots, les idées, tout doit venir de vous. Je pense qu’il n’est pas pertinent de chercher des listes en ligne comme je l’ai fait, car je me suis “raccroché” à des termes qui ne m’appartenaient pas au plus profond de moi. Or, je rejoins tous les sites que j’ai pu parcourir qui insistent sur le fait que définir ses valeurs est extrêmement important 🙂

Je vous propose dans la suite de cet article une liste de 7 questions pour mettre le doigt sur des premières valeurs.

Personnellement, je pense que définir 3 à 5 valeurs est déjà bien. Celles qui vous font rêver, frissonner, peur ou qui vous provoquent une émotion/réaction sont à garder en tête. Si vous réalisez que vous mettez une valeur juste pour être cool ou comme les autres, respectez vos ressentis et retirer là.

Il ne sert à rien de mimer

Je dis cela, car cela m’est arrivé. Parmi mes proches, la valeur l’altruisme était présente. Et par mimétisme, j’ai repris celle-ci, car l’altruisme, je trouvais cela “bien”, “cool” et “éthique”. Je pensais que ce n’est “pas bien” de ne pas l’être. Et surtout je cherchais à ressembler à mes proches. Mais au fond de moi, cette valeur ne me parlait absolument pas, ça ne vibrait pas. Par contre, le partage et l’enseignement sont des mots qui me font vibrer.

Je ne suis pas quelqu’un d’altruisme et c’est Okay. Pas besoin de chercher à devenir quelqu’un qui n’est pas moi. Sachant que des personnes étant naturellement altruistes seront bien plus à même que moi pour apporter de la valeur dans ce domaine. Chacun ses forces et valeurs 🙂 Donc il ne sert à rien de se culpabiliser, car nous avons chacun nos qualités, nos envies. Aucune valeur ou qualité n’est supérieure aux autres.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [Chronique] La puissance de l'intention

Quels sont les moments où vous vous êtes senti le plus confiant ? Car en effet, en respectant ses valeurs, on a naturellement confiance.

 

7 questions pour découvrir/définir mes valeurs

Voilà le moment de se rapprocher de nos valeurs. L’exercice suivant vous permettra de dresser une liste de mots/idées/valeurs/qualités qui vous ressemblent.

Note : la première question vous fera plonger dans votre passé pour retrouver un souvenir. Si plusieurs souvenirs vous viennent à l’esprit, prenez le premier et faites les questions. Puis recommencez l’exercice avec chaque autre souvenir.
Prenez le temps de répondre à chaque question, s’il vous faut 10 ou 20 minutes, c’est okay. 🙂 Prenez ce moment pour vous.
Je monte un exemple juste en dessous pour ceux qui le souhaitent.

Ne répondez pas tout de suite, lisez les questions et je vous montre comment j’y réponds.

  1. Quel est l’événement que vous avez le plus (ou beaucoup) apprécié dans votre vie ?
    Sachant qu’un souvenir est créé grâce à la rencontre d’une émotion et d’un événement, cette question permet de retrouver des souvenirs intéressants afin d’en extraire des détails à l’aide des questions ci-dessous

  2. Comment vous sentiez-vous : donnez une émotion.
    Du souvenir, nous pouvons retrouver l’émotion vécue afin de pouvoir la revivre plus intensément.

  3. Concentrez-vous sur cette émotion et situez là dans votre corps à l’heure actuelle en y repensant.
    Une émotion se ressent physiquement. En la situant à l’instant présent dans son corps, cela permet de revivre pleinement le moment et de le ramener au moment présent. Cela conditionne le corps.

  4. Complétez la phrase suivante (pas de limite de taille, laissez libre cours à vos ressentis) : “Je me sens [écrivez une émotion ici], car […]”
    Ecrire cette phrase permet de retranscrire le souvenir et l’émotion sur papier pour en récupérer l’essence et ce qui nous a marqués le plus.

  5. Reprenez la phrase et soulignez chaque mot important pour vous (valeur, qualité, verbe, tout ce qui vous plaît)
    Cela permet d’extraire les informations clés du souvenir

  6. Dresser la liste de chacun de ces mots et écrivez en face une catégorie/valeur/idée afin de trouver des idées communes entre chaque mot clé si besoin
    Cela permet de réunir les informations clés du souvenir pour en trouver des fils directeurs.

  7. Dresser la liste des valeurs qui vous viennent à l’esprit et écrivez-les
    Cela permet maintenant de trouver nos valeurs/qualités/mots clés qui nous correspondent le plus.

Exemple

Je montre un exemple qui m’appartient :

  1. L’un des souvenirs qui me vient est : le moment où je suis allé au Canada pour passer Noël avec ma chérie. Je me rappelle des températures super froides, mais je me sentais super bien.
  2. L’émotion que j’avais était de la joie.
  3. Lorsque je re-visualise la scène, je peux ressentir de la joie. Je le ressens physiquement comme une légèreté sur tout le haut du corps (épaules, plexus). Et je ressens de la chaleur au niveau des pectoraux.
  4. Je me sens heureux, car j’ai la chance de passer noël dans un pays étranger avec ma chérie. J’ai pris un moment pour moi et je le partage avec elle. Le matin, je suis sortie en exploration très tôt de la maison pour trouver un sapin dans la rue. J’ai finalement trouvé 2 branches que j’ai bricolées/accrochées ensemble pour faire un sapin de fortune. Mais j’étais fier de le partager avec elle et de cuisiner un petit déjeuner et de sortir prendre un café.

  5. (J’ai souligné les mots qui me sont importants)
  6. Mots clés / valeurs déduits des mots importants :
    • pays étranger : curiosité, voyage, indépendance, liberté
    • ma chérie : famille
    • moment pour moi : estime
    • partage : partage
    • exploration : aventure
    • bricolées : façonner, faire les choses de mes mains
    • fier : inspirer les autres
    • partager : créer de la surprise
    • cuisiner : façonner, partage
    • sortir : découvrir
    • prendre un café : partager

  7. J’en arrive donc à une liste de valeurs / idéaux qui me font vibrer :
    Curiosité, Indépendance, Liberté, Famille, Partage, Estime de moi, Façonner avec mes mains (bricolage, cuisine, etc.), Créer de la surprise et Inspirer les autres.

Cela est un premier jeux de mots, on peut voir ici que le mot “curiosité” est une valeur, mais qui doit être raccordée à un contexte. Je ne suis pas curieux dans tous les domaines. En couplant ma “curiosité” à mes différents souvenirs, je pourrais clarifier ce mot pour moi.

A vous de jouer 🙂

Je tiens à rappeler qu’il est important d’utiliser vos mots. Dans mon cas, si ce n’est pas une “valeur”, mais qu’une idée ou un mot me fait vibrer, je le garde quand même. Il m’appartient 😀 Valeurs, émotions, ressentis, qualités, verbe, qu’importe, le nom qu’on leur donne n’a pas d’importance, le plus important est le sens que nous leur donnons.

C’est cela aussi que certains appellent l’Ikigaï : vivre en accord avec ses valeurs, heureux et en faire son activité.

Je vous invite à refaire cette exercice autant de fois que nécessaire avec autant de souvenir et trouver les éléments communs. Cela vous permettra de mettre le doigt sur ce qui est important pour vous !

 

Quelles sont vos valeurs les plus importantes ? Partagez-en 3 dans les commentaires !
Je commence avec les miennes :

  • Façonner avec mes mains (bricolage, cuisine, etc.)
  • Créer de la surprise
  • Inspirer les autres.

A vous 🙂

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    3
    Partages
  • 3
  •  
  •  
  •  
  •  

6 commentaires sur « Comment définir mes valeurs ? Une introspection en 7 questions »

  • J’avais déjà identifié mes valeurs mais je me suis quand même laissé guider et c’est top de reposer le sujet, ça fait du bien 🙂
    C’est essentiel de se recentrer tous les jours et c’est véritablement mon rituel de méditation qui m’aide à le faire !

    • Bonjour Florian,

      Je suis heureux de savoir que cela t’ai fait du bien 🙂 Merci pour ton témoignage.
      Tu parles de rituels et je pense que c’est une excellente manière de commencer/clore la journée. Cela fait quelques temps que j’ai créé des rituels matinaux afin de faire ce qui est important pour moi dont :
      – méditation au réveil (écoute du corps)
      – réveil musculaire
      – toilette
      – petit dej’
      – lecture

      Et pour aller dormir :
      – vaisselle (pour un logement propre avant de dormir
      – rangement logement
      – méditation pour dormir
      – etc.

      J’écrirai un article sur le sujet sous peu !
      En quoi consistent tes rituels ?

      A très vite,
      Kelvin

    • Bonjour Jean, avec plaisir.

      1. Ma méditation consiste soit à suivre une méditation telles que celles présentes dans “Petit Bambou”, soit à parcourir chaque partie du corps avec attention (écoute du corps).
      C’est d’ailleurs grâce à la seconde que je me suis rendu compte d’une légère douleur à la cheville et à un point particulier du dos, alors que je ne m’en rendais pas compte 🙂

      2. Le réveil musculaire consiste à un échauffement de la majorité des muscles en travaillant autour d’articulation (un peu comme la vidéo ici) :

      C’est vraiment histoire de réveiller les muscles et faire un peu d’étirement. 🙂

      Si tu souhaites plus de détails, n’hésite pas,
      A très vite,
      Kelvin

  • Bonjour Kelvin,
    Je trouve que la 6ème étape est difficile. Comment associer une catégorie / Idée / Valeurs aux mots clés ?
    Par exemple, comment as-tu fait pour te dire qu’un “moment pour moi” est associé à l’estime ?
    J’ai plusieurs mots-clés mais je ne sais pas à quelle catégorie les associer.
    Je vais me renseigner sur l’Ikagai, peut-être que cela m’aidera à aller plus loin dans cet exercice, pour définir mes propres “vraies” valeurs.

    • Bonjour Sandra,

      C’est en effet un travail qui prend temps, tout simplement. Dans mon cas, je ne l’avais fait auparavant, ce qui m’a paru super difficile à commencer.
      Valeurs, Passions, Objectifs. Définir ce qui nous “correspond” n’est pas un exercice que nous apprenons depuis l’enfance (à mon avis, je me trompe peut-être). J’ai toujours fait en sorte de “correspondre” aux autres…

      La seule chose que je pourrais te dire, c’est déjà félicitation d’avoir entamer cet exercice. Et ne lâche rien, même si les réponses n’arrivent pas d’un coup. Garde-le en tête et reviens dessus de temps en temps. Cela fera son chemin dans ton inconscient et des brides de réponses feront leur apparition.

      Par contre, je voudrais insister sur un aspect que j’ai du mal à passer dans mon cas. J’ai beaucoup de mal à ne pas me juger. Donc, je fais un travail tout particulier pour ne pas discréditer les réponses que mon inconscient m’envoie. Ce sera la deuxième phase de l’exercice.

      La troisième, sera de les assumer et de les intégrer progressivement dans ta vie 🙂

      Sandra, tu parles de l’Ikigaï, c’est un excellent point de départ pour amorcer cet exercice. Tu es sur la bonne voie.

      J’espère avoir de tes nouvelles très vite,
      Kelvin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"