Comment prioriser les sujets importants

 

Certains échouent car ils consacrent la majeur partie de leur temps à faire des choses secondaires

Séminaire de développement personnel, Jim ROHN

 

Être partout à la fois

Ne vous est-il jamais arrivé de rentrer chez vous, fatigué, lessivez en vous disant que vous avez couru partout ? Mais que lorsque vous faites le point de la journée, vous vous rendez compte que vous n’avez rien fait d’important.

Et , ne vous est-il jamais arrivé de vous dire : “J’ai rien foutu aujourd’hui” alors qu’en faisant le point, vous découvrez que vous avez finalement fait beaucoup de choses importantes et que finalement, c’est une excellente journée ?

Mais Kelvin… Où veux-tu en venir ?

J’y viens ! Une dernière question : Pourquoi certaines personnes échouent alors qu’elles travaillent bien plus que certains qui réussissent, mais qui travaillent moins.

 

Le principe fondamental

Identifiez les choses importantes

Ce n’est pas la quantité d’effort qui compte, mais la qualité de l’effort.
Ce n’est pas en excellent à des choses inutiles que vous les rendrez meilleurs, concentrez votre énergie à des choses utiles.

Concentrez-vous sur l’important

Concentrez-vous sur l'importantComment décrit plus haut, rien que le fait de consacrer l’énergie d’une action secondaire voir inutile à une action majeure, cela vous rendra 3 à 4 fois plus efficace qu’auparavant. Si par ailleurs, vous travaillez à rendre cette action majeure plus efficace, vous sortirez de la masse de plus de 50 % de la population.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Risquez l’inhabituel ou vous vous assurez une vie médiocre

Il n’y a pas de règles qui classent une action majeure ou non, c’est quelque chose que vous savez déjà au fond de vous. Vous savez, c’est la petite voix qui vous dit que ça ne sert à rien de le faire. Mais qu’on écoute pas (oui oui, on l’a tous fait), car c’est plus facile de continuer ce qu’on fait. Mais au fond de vous, vous savez que ça ne sert pas à grand chose, alors arrêtez tout de suite et concentrez vous sur ce qui est important.

Parfois certaines personnes d’expérience nous préviennent qu’elles ont fait l’erreur et nous prouve qu’il ne faut pas continuer, mais c’est plus fort que nous, on continue. Sachez reconnaitre lorsqu’une personne d’expérience a raison et faites-lui confiance. Mais je vous en prie, quelle que soit ce que vous faites, faites en sorte que ce soit…

 

Vite Activement fait, bien fait !

Que ce soit une action importante ou non, certains pensent qu’il faut passer 16h dessus par jour pour être efficace. Moi, j’appelle ça de l’acharnement : 2 à 4 heures utilisées correctement seront plus efficaces qu’une journée complète de travail la tête dans le guidon. Pour cela, j’aime utiliser les 2 méthodes suivantes :

  • La loi de Pareto : Faites 20 % du travail qui rapporte 80 % des résultats. Ne passez pas 80 % de votre temps à essayer d’obtenir les 20 % des résultats restant si ce n’est pas nécessaire. De cette manière, vous pourrez effectuer 5 actions à 80 % chacune au lieu d’une à 100 %. Donc 100 % du temps et 500 % de résultat !
  • La loi de parkinson : Effectuez vos actions dans un temps restreint, car une tâche prend généralement le temps qu’on lui donne. Prenez 10 h pour la faire et celle-ci se complexifiera afin d’occuper les 10h allouée. Faites-la en 2 h et elle se simplifiera afin de tenir en 2 h. Le plus intéressant, c’est que la qualité est souvent plus haute en 2 h.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ne souhaitez pas que les choses s'améliorent, souhaitez de devenir meilleur [3/30]

 

Dites non et restez concentré !

Restez concentréEncore récemment, on m’a demandé à plusieurs reprises de l’aide. Je savais que j’avais des choses importantes à finir et j’ai expliqué que ce serait avec plaisir, mais que je n’avais pas la possibilité de le faire tout de suite. Finalement, j’ai pu apporter mon aide lorsque j’étais disponible et cela n’a absolument pas posé problème. Et le plus important, c’est que j’ai pu terminer ce que j’avais à faire. Si j’avais dit oui directement, j’aurais arrêté ce que j’avais à faire d’important et j’aurais interrompu mon élan.

Savoir apporter son aide est important, mais toujours dire oui est une catastrophe. Dans 95 % des cas, le fait d’aider quelqu’un d’autre ne vous apportera pas énormément de valeur. Apprenez à dire “non” lorsque c’est nécessaire pour rester focaliser sur les tâches importantes.

Le défi

Votre défi ! Pas grand chose à dire. Soyez honnête avec les actions que vous faites et concentrez-vous sur les choses importantes à faire. Si vous faites actuellement une action inutiles, arrêtez-là tout de suite. Si vous vous êtes engagé, terminez et ne vous engagez plus de la sorte.

A très bientôt pour une nouvelle citation de Jim ROHN !

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"