Vous ne pouvez pas prendre soin des gros challenges

Vous ne pouvez pas prendre soin des gros challenges, si vous n’apprenez pas à prendre soin des petits

Séminaire de développement personnel, Jim ROHN

 

Les yeux plus gros que le ventre !

Lorsqu’on voit des personnes qui ont réussi ce que l’on souhaite faire, nous avons tendance à nous comparer à eux. C’est normal, c’est instinctif. Par contre, c’est contre-productif car chaque personne est différente. Essayer de faire comme ceux déjà dans la place, qui relèvent de gros challenges, ne fera que vous complexer sur votre niveau actuel.

Or, il est tout à fait normal de commencer un jour. Tout le monde est passé par là et personne ne demande à quelqu’un qui commence de savoir faire comme les pros. Nous commençons tous pas une phase d’apprentissage.

Donc, apprenez à relever de petits défis avant de vous attaquer aux plus gros. Vous aurez besoin de temps, car…

 

Le principe fondamental

Notre capacité à relever des défis est exactement comme un muscle.
En relevant de trop gros défis, vous risquez de vous décourager ou pire de vous blesser (physiquement, mentalement, etc.)

 

Tel un futur athlète dans une salle de sport. Visez haut et allez-y graduellement. Si c’est trop tôt, vous risquez plus de vous blesser en portant d’énormes charges, plutôt qu’en vous entrainant à votre rythme et doucement arriver à de plus lourdes charges. Soyez consistant et vous atteindrez votre objectif.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Ma meilleure astuce pour appliquer mes bonnes résolutions

Il en va de même de vos attentes envers les autres. Il est important de bien s’entourer avec des personnes brillantes et capables elles aussi de relevé des défis. Mais gardez cette phrase extrêmement importante en tête :

Les personnes brillantes ne sont pas entrainées,

…, elles sont trouvées !

Espérer que vous serez en mesure de rendre quelqu’un brillant juste par votre volonté, c’est être naïf. Les changements que doit faire une personne pour atteindre le succès doit venir de l’intérieur. Vous ne pourrez êtres qu’un amplificateur de changement, mais si la personne n’est pas décidée ou prête au changement, passez votre chemin. Je ne dis pas de couper contact, mais de ne pas y allouer votre énergie contre son gré.

Par contre, si la personne souhaite devenir meilleure et qu’elle entreprend déjà des actions dans ce sens, alors c’est le moment de lui apporter tout le support dans elle a besoin. Mais ne dérogez jamais à cette règle :

N’envoyer vos chiens dans une école pour aigles,

…, cela n’aidera pas !

C’est une jolie métaphore, mais qui prend beaucoup de sens rapidement. N’essayez pas d’apprendre à votre chien à voler, il n’a pas d’aile… Après, rien ne vous empêche de l’inscrire à un cours de deltaplane si c’est son rêve, mais gardez en mémoire qu’il n’est pas fait pour ça et de savoir utiliser ses points forts de la bonne manière.

Ne cherchez pas à rendre une personne ce qu’elle n’est pas au fond d’elle. Une fois la voie déterminée, les 2 ingrédients clés :

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'analyse SWOT : Comment trouver la meilleure solution ?

Changer de vie nécessite de l’auto-motivation et de la auto-discipline

L’auto-motivation sera votre capacité à faire le choix de prendre les clés de la voiture, s’installer, démarrer la voiture et saisir le volant ! Ca y est, vous y êtes ! Maintenant que le cheminement est clair, que le GPS est branché pour atteindre votre objectif, le pied sur l’accélérateur, vous commencez votre voyage.

Mais après un premier long trajet… PANNE SÈCHE… La voiture n’avance plus et le voyage semble compromis. Il manque quelque chose : Le carburant !

L’auto-discipline, voila le carburant dont vous avez besoin après que l’auto-motivation et l’euphorie du début se soit estompées. Définir une liste de tâche à effectuer tous les jours dans le sens de votre objectif, même lorsque la motivation n’est pas à son comble, vous permettra de toujours garder le cape et d’avancer, même à petit pas.

Le défi

Votre défi ! Prenez une feuille de papier A4 et notez “Le dernier challenge qui me tient à coeur que j’ai abandonné ou reporté, car il était trop compliqué”. Ecrivez en dessous en détail le challenge en question et répondez au questions suivante :

A très bientôt pour une nouvelle citation de Jim ROHN !

 


Cette citation fait partie de la chaine “Le succès selon Jim ROHN” que je vous offre dans mon LaboratoireSi ce n’est pas déjà fait, passer y faire un tour pour voir s’il a de nouveaux cadeaux. @+
K.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment prioriser les sujets importants

Crédit images : Madebyolivier

Faites-en profiter votre entourage :
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    7
    Partages
  • 7
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CADEAU Vous êtes libre de télécharger le livre

"Les 3 étapes pour un suivi d'objectifs efficace"